Exposition de mes peintures au Yeux d'Elsa au Havre

Publié le par Didier Eudes

 

Exposition de peintures de Didier Eudes du 4 septembre au 3 octobre.

aux Yeux d'Elsa, 115 cours de la République au Havre:

Le Marcheur, la Dame et … l'Oiseau

didierpeint2.JPG

Didier Eudes est né au Havre ; sa peinture, c'est de la couleur, de la couleur et des symboles secrets pour des toiles rutilantes qui nous parlent d'humanité...

 

Vernissage le samedi 7 septembre à 18h

 

Mardi 17 septembre à 18h30 rencontre avec Didier Eudes, peintre et poète.

Pour ce moment de rencontre et dans le cadre de son exposition de peintures, Didier Eudes présentera son recueil « Parole d'Oiseau » et en lira de larges extraits. La parole de l'oiseau, ce sont de petites fables poétiques qui invitent à observer l'Humain avec un beau regard, celui qui voit de plus haut, et à en dire des mots qui font du bien et invitent à l'apaisement.

 

Site : www.bovisage.fr

 

Cette exposition regroupe mon travail de peintre de ces deux dernières années plus quelques toiles plus anciennes. J'avais peint déjà dans mon jeune temps, mais ce n'est que depuis deux ans que je me suis remis à peindre assidûment. C'est ma première exposition mis à part une exposition confidentielle à la MPT de Saint romain de Colbosc et on peut y voir l'évolution depuis les premières toiles un peu maladroites jusqu'à des choses plus accomplies.

 

je suis autodidacte et ma peinture est toujours reliée à l'écriture de poésie et donc ces tableaux saufJ les trois derniers sont reliés à mon recueil de poésie « Paroles d'Oiseau ».

Les trois dernières toiles s'inscrivent dans un nouveau travail d'écriture : « Le retour au jardin » qui est en cours et donc trois toiles pour trois regards de la compassion.

 

Faire cette exposition au Yeux d'Elsa est émouvant pour moi. En effet ce sont les locaux qu'occupait précédemment l'association « se Ressourcer » créée à la fermeture de la MJC du Havre pour pérenniser les cours de Yoga et de Relaxation que j'y donnais et de nombreux élèves s'étaient magnifiquement mobilisés pour cela. Merci à Khamsa de me donner cette opportunité.

Publié dans Echos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article